+31 (0)20 262 10 28 09.00 - 17.00 CET

Cart:

aucun produit(s) - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

La phase de floraison

La phase de floraison

La plante a achevé sa croissance et vous approchez maintenant de la fin. Nous abordons maintenant la phase de floraison, après laquelle vous pourrez commencer à récolter. Les trois premières semaines de la phase de floraison sont en fait une phase de croissance. Après avoir initié la phase de floraison des plantes en programmant 12 heures d'éclairage et 12 heures d'obscurité chaque jour, celles-ci commenceront à fleurir et à pousser de façon explosive. Leur taille peut facilement doubler ou tripler. Je me souviens comme si c'était hier de la première fois que j'ai fait pousser une plante. J'étais tellement étonnée de voir cette petite plante se transformer en géant à vitesse grand V. Les bourgeons continuent de grossir, les cristaux commencent à se former, et l'odeur particulière de la plante continue de se développer, vous rendant impatient de récolter les premiers bourgeons et de savourer le premier joint issu de votre récolte personnelle.

Les engrais de croissance et de floraison

Pendant la phase de floraison, vous devrez utiliser un engrais de floraison. Certains cultivateurs continuent de donner à leurs plantes de l'engrais de croissance pendant la première et parfois la deuxième semaine de la phase de floraison, parce qu'il s'agit d'une sorte de période de transition et que les plantes ont toujours besoin de matériaux de construction pour pousser rapidement. Ceci permettra d'obtenir des plantes un peu plus hautes. Tout dépend de ce que vous voulez. En gérant votre utilisation des engrais, vous pourrez contrôler la taille de votre plante. Si vos plantes ont déjà la bonne taille et que vous souhaitez qu'elles soient plus petites (par exemple parce que l'espace est limité), commencez dès maintenant à leur donner de l'engrais de floraison. Si vos plantes sont toujours un peu petites et que l'espace n'est pas utilisé de façon optimale, vous pouvez continuer à administrer de l'engrais de croissance. Cela devrait les faire pousser un peu. Les différences ne sont pas extrêmes, mais deux centimètres peuvent changer beaucoup de choses.

Les engrais de floraison

Après une période de floraison de trois semaines, les plantes ont atteint leur taille maximale. Elles cesseront de pousser en hauteur et en largeur, mais commenceront à bourgeonner. Il est très important d'administrer l'engrais de floraison à ce moment-là, parce que les plantes ont besoin de plus de phosphore et de potassium. Il s'agit là de matériaux de construction importants pour la bonne formation des bourgeons. Le PK 13/14 est un mélange à haute teneur en phosphore et en potassium qui stimule la floraison et la fructification. La quantité à administrer est généralement indiquée sur le flacon. Veillez à ne pas en donner trop à vos plantes ou vous risqueriez une surfertilisation. Le conseil de Suzy : Examinez votre plante avec attention en essayant de repérer ses besoins. Chaque plante fleurit à sa manière, certaines lignées développeront des bourgeons dès le départ, tandis que chez d'autres, les bourgeons ne se développeront en taille et en poids que plus tard. Les besoins de la plante peuvent aussi évoluer après quelques semaines.

La nutrition foliaire

Si vous fertilisez correctement, vous n'aurez en fait pas besoin de recourir à la nutrition foliaire. Malheureusement, il est très difficile de fertiliser correctement. Même si vous pensez donner les bons nutriments, les plantes peuvent manquer de quelque chose. Si tel est le cas, vous pouvez donner de l'engrais foliaire à vos plantes. Ainsi, les nutriments sont absorbés rapidement et les carences nutritionnelles très vite comblées. Le risque de surfertilisation est minime avec l'engrais foliaire. Pour les cultures à l'intérieur, le moment idéal pour administrer un engrais foliaire est une demi-heure avant l'allumage des lampes.

L'éclairage des lampes est très puissant dès le début, vous prenez donc le risque de brûler les feuilles si celles-ci sont trop humides. Pour les plantes cultivées à l'extérieur, le meilleur moment pour la nutrition foliaire est tôt le matin, avant que le soleil ne soit trop fort. Il est inutile d'administrer l'engrais lorsqu'il n'y a pas de lumière, car les plantes ne poussent pas et n'ont donc pas besoin de nourriture supplémentaire. Par ailleurs, vous augmentez le risque de moisissure si elles sont trop humides. L'engrais foliaire doit être appliqué sur les feuilles, une à deux fois par semaine. Lorsque vous pratiquez la nutrition foliaire, vous devez également observer votre plante attentivement pour repérer les nutriments dont elle a besoin.

Étêtage/palissage

Si l'espace est limité, vous voudrez peut-être étêter ou palisser vos plantes de cannabis. L'étêtage consiste à retirer le bourgeon de la plante. Vous obtiendrez deux bourgeons au lieu d'un. Ils ne pousseront pas aussi haut que lorsqu'il n'y en a qu'un, mais le rendement sera meilleur. Vous pouvez palisser une plante en tirant le bourgeon principal vers le bas et en l'attachant avec une légère tension. En faisant ceci, vous obtiendrez le même résultat qu'avec l'étêtage, mais l'avantage est que vous pourrez garder le plus gros bourgeon. Les branches les plus basses se développeront mieux et la plante développera de plus gros bourgeons.

 

La ventilation

Pour une bonne période de floraison, les plantes doivent recevoir suffisamment de CO2 (dioxyde de carbone). Elles en ont besoin pour pousser avec vigueur pendant les heures d'ensoleillement. Plus il y a de CO2 dans l'air, et plus vite les plantes seront en mesure de se développer et de résister aux fortes températures. Vous pouvez utiliser des ventilateurs, mais dans les bonnes chambres de culture, des trous sont réalisés dans le sol d'un côté pour laisser passer l'air, tandis que de l'autre côté, un système d'extraction est installé aussi haut que possible. Ceci garantit une circulation optimale de l'air, dont les plantes profitent en utilisant l'air riche en CO2 brassé en permanence. L'air frais est aspiré de façon continue par les trous dans le sol. C'est là qu'il est très important de disposer de ventilateurs. Ceux-ci non seulement assurent une bonne circulation de l'air, mais offrent également aux plantes une brise agréable qui leur permettra de croître plus rapidement encore.

La formation des bourgeons

La période pendant laquelle les bourgeons de votre plante de cannabis commencent à pousser est la plus importante pendant la période de floraison. Selon les lignées, le phénomène survient généralement après 3 à 5 semaines. Vous pouvez continuer à fertiliser votre plante jusqu'à ce moment-là, parce que les bourgeons ne sont pas encore devenus durs et compacts, mais cela est déconseillé ensuite. Vous pouvez alors choisir de fertiliser votre plante à titre préventif. Lorsque les bourgeons commencent à pousser rapidement, il n'y a plus grand-chose à faire si ce n'est d'administrer des nutriments et de profiter du spectacle merveilleux offert par les bourgeons en formation. Des poils blancs de plus en plus nombreux se développeront et les petits bourgeons séparés pousseront de façon continue vers l'intérieur pour ne plus former qu'un seul gros bourgeon.

Suzy Seeds, la phase de floraison